Wépion : une extension pour l'école communale

Tanguy Auspert

22.05.2020 – L’imposant Conseil communal de ce 25 et 26 mai va devoir se prononcer sur le projet d’extension de l’école communale de Wépion. En amont, les échevins Tanguy Auspert (Bâtiments) et Patricia Grandchamps (Enseignement) tiennent à présenter ce que le Collège va proposer aux conseillers.

L’extension de l’école de Wépion a son cahier des charges. Le projet avance à grands pas : le vote du projet au Conseil communal. S’en suivra l’attribution du marché et, en version accélérée, le début des travaux : si tout va bien, à la fin du premier trimestre 2021.

Le projet a été retenu auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre du Programme Proritaire de Travaux (PPT). Les subsides sont donc assurés.

C’est évidemment une excellente nouvelle pour une implantation qui en a bien besoin. En effet, le dossier implique essentiellement le remplacement des deux modules à l’arrière du bâtiment. En collaboration avec la direction, les véritables besoin ont été couchés sur papier afin d’avoir un projet aussi précis que possible.

Le projet a pu ainsi être adapté et les montants diminués suite notamment à la réduction du nombre d’enfants inscrits. Mais également afin de respecter les normes PPT et ainsi s’assurer l’obtention des subsides.

Mais concrètement, quelle est la situation actuelle ?

Outre les modules dépassés, il y a trop peu de sanitaires et le réseau d’évacuation des eaux usées a besoin d’être amélioré. Ce qui représente un coût tout aussi important que pour les autres postes.
Ainsi, préalablement au projet de construction, il y a la démolition et l’évacuation des deux modules de classes préfabriqués et situés dans une zone engazonnée.

Plus de 500.000 euros d’investissement

Le projet situé en zone arrière de l’école, proche de la zone arborée et jouxtant la cour de récréation maternelle, se veut pratique et ergonomique pour accueillir, sur un seul niveau d’environ 215 m², deux classes de 3ème maternelle (2x 70m²), une salle commune (30m²) et les sanitaires. Le tout entièrement accessible aux PMR.

Les travaux seront divisés en 3 lots :

- Lot 1 > Terrassement et égouttage
- Lot 2 > Bâtiment et coordination
- Lot 3 > Electricité/HVAC

Le dossier comporte une importante opération : la réalisation d’un nouveau réseau d’égouttage et la pose d’une micro-station d'épuration individuelle pour l’ensemble de l’école. La micro-station reprendra également les eaux usées de l'école existante.

En effet, l’école ne disposait pas de raccordement aux égouts. Les eaux usées se déversaient donc dans le ruisseau à l’arrière de l’établissement. Ce qui n’était pas interdit à l’époque de sa construction sous une précédente majorité. Mais suite à la demande de permis pour le dossier qui nous occupe, il est obligatoire de mettre tout cela en conformité. Ce sera donc chose faite.

Le montant des travaux présenté au Conseil est estimé à 506.464,13 € TVAC dont 220.000 euros de subsides. Et la durée des travaux devrait s’étendre sur 160 jours ouvrables.

Ensuite, de futurs aménagements seront réalisés dans les bâtiments actuels afin d’y créer, entre autres, une salle polyvalente. Des aménagements futurs estimés à 250.000 euros de part communale.

Il est également possible d’ajouter une troisième phase de travaux. Celle du remplacement de l’ensemble des châssis et de la ventilation pour un montant de 600.000 euros, sous réserve de l’obtention de 380.000 euros de subsides Ureba exceptionnels.

Les autres investissements dont l’école a déjà pu bénéficier

Mais il est bon de rappeler les précédents travaux dont l’école a pu bénéficier. En interne, les hommes de la Maintenance ont déjà réalisé :

Wépion : une extension pour l'école communale
- En 2018, lors des vacances scolaires, le Service a changé tout le mobilier des cuisines et a aménagé un nouveau bureau pour le secrétariat.

- En 2019, le Service a procédé à la remise en peinture du réfectoire et de la rénovation de l’éclairage de ce dernier. En parallèle, la même année, la rambarde de la cour des primaires a été renforcée, via entreprise extérieure, pour un montant de 60.000 euros.

Wépion : une extension pour l'école communale